Le journal de bord du Pix Hell Fest 5 (27 et 28 avril 2019)

Jour 1 - Samedi 28 avril

La journée commence tranquillement et nous nous installons avec la douce mélodie de toutes ces musiques rétro dans la pièce. L’entraînement pour les speedruns peut enfin commencer et nous sommes tous derrière nos consoles pour les présentations. Mais l’envie de retrouver ces consoles rétro et cette atmosphère est tentant, d’autant plus qu’il y a deux tournois chaque jour. Et pour ce premier jour de convention, il y avait Excitebike (NES) et PES 5 (PlayStation 2). La journée avance et ainsi arrive le premier tournoi où pas loin de dix participants tentent leur chance dont moi (Titi) et Goomper.

Le principe est simple : les organisateurs ont créé une course custom comme le permet le jeu. Les trois joueurs réalisant les meilleurs temps sur cette course formeront le podium. Il y a deux tentatives possibles, si le deuxième temps est meilleur, le premier réalisé est annulé. Et j’ai réussi à aller sur le podium, une troisième place pour le premier tournoi dont je peux être fier ! :)

Plus tard dans la journée alors que les visiteurs passent par notre stand pour voir nos entraînements, le tournoi PES commence avec à la clé le prestigieux trophée Waddle que je m’apprête à conquérir. Et d’ailleurs parlons du tournoi. Il s’agit d’un tournoi à seize équipes avec justement... des équipes particulières. Qui ne rêverait pas de jouer avec la Pat Patrouille, les OVNI ou encore les Tuches dans un jeu de Football ? Il faut croire que notre rêve a été exaucé.

Je participe à ce tournoi dans le but de ramener le trophée à Gam’Eure, et le début était vraiment prometteur avec deux victoires en matchs amicaux (1-0, 2-1 contre l’un des organisateurs de ce festival et de la Coupe Waddle, j’ai nommé Katex) et ce malgré une défaite (1-4).

Après un tirage au sort, j’hérite de l’équipe des «Winners». Le tournoi commence avec une victoire 3-0 face à l’équipe de la Pat Patrouille en huitièmes de finale dans un match ouvert. Le quart de finale face aux «Falouk & Bilouk» est plus serré mais se conclut par une victoire de 1-0 dans le temps réglementaire. Tout se passe pour le mieux, et la coupe Waddle semble prendre la direction de notre association. Et l’affiche de la demie-finale était parfaite : Les «Winners» contre la «Michel Team» de Katex. Un affrontement au sommet qui hélas s’est achevé par une défaite sur le score de 1-0.

Pas de trophée Waddle mais la fierté quand même de faire un second podium. En effet, l’autre équipe malheureuse des demies-finales (Les «OVNIS») a déclaré forfait. Un bel affrontement pour la troisième place n’aurait pas été de trop mais... une troisième place fait tout de même plaisir.

La journée se termine par trois beaux concerts et un after sur place.

Jour 2 - Dimanche 29 avril

Après un réveil difficile, retour sur le stand pour les derniers entraînements avant la présentation des speedruns. Mais durant la journée, deux nouveaux tournois! Le tournoi Virtua Fighter sur Sega Saturn et Bomberman sur Super NES.

Et je tiens à mettre la focale sur le premier d’entre eux car le chemin vers la victoire fût difficile ! Le premier match sans embûches mais les choses se compliquent puisque Pierrot (membre du staff) se présente comme un adversaire sérieux mais je parviens à le vaincre au terme d’un duel très serré. Et la première demie-finale m’oppose à l’un de mes collègues. Goomper veut son ticket pour la finale et il me met en difficulté d’entrée de jeu avec un ring out. Je décide alors de jouer défensif et malgré cette rage de vaincre je finis par disposer de lui au terme d’un duel encore plus serré m’ouvrant les portes de la finale que je finis par remporter.

A défaut de ne pas avoir amené la Coupe Waddle à la maison, je suis ravi d’avoir remporté l’un des quatre tournois de ce salon !

Petite mention pour Goomper qui a réussi à aller loin dans le tournoi Bomberman même si hélas, il n’a pas réussi à monter sur le podium encore une fois.

Au programme des speedruns de ce jour, du Fire Emblem et du Super Mario World. Certains visiteurs sont venus nous voir, nous poser des questions et bien sûr admirer notre gameplay.

En conclusion...

Ce fût un salon formidable avec un staff magnifique. Dans tous les cas, comptez sur nous pour revenir l’année prochaine car nous serons du rendez-vous ! :)